bébé écran .jpg

Pour commencer ...

Le temps d'écran éducatif (cours en ligne, recherches internet...) est à différencier du temps d'écran récréatif (télévision, jeux vidéo, réseaux sociaux).


C'est surtout ce temps récréatif qui est à adapter (durée, moments, contenu), mais le temps éducatif peut également être optimisé (courtes sessions, pauses, moments adaptés, bonne assise, à bonne distance, luminosité suffisante) afin d'en limiter les répercussions.

Les limites de durée conseillées par la majorité des recommandations scientifiques de 2008 à aujourd’hui sont proposées à titre indicatif pour guider les familles au quotidien. 


Le plus important est que l’enfant puisse garder un équilibre entre ses relations sociales, sa scolarité, ses activités créatives et sportives, et ses divertissements.


Un enfant de 5 ans, passant 1h devant un dessin animé d'animation adapté, occasionnellement, accompagné par un parent pour parler de ce qu’il voit et de ce qu’il comprend pourra tirer profit de ce temps distractif. 

Un enfant, passant 1h par jour devant la TV, en "zappant" de programme en programme et de publicité en publicité aura plus de risque d’en tirer des conséquences négatives.


L’objectif n’est pas de supprimer les écrans, mais d’en adapter le contenu, la durée et la qualité de l'accompagnement parental pour qu’ils n’interfèrent pas de façon néfaste sur l’équilibre global de l’enfant quel que soit son âge.

Il est plus simple et plus efficace d’instaurer de bonnes habitudes familiales (parents et enfants) dès les premières années que pendant l’adolescence. 

Les fiches ci-dessous sont à utiliser en complément d’une information orale lors des consultations, notamment concernant les limites de durée comme précisé ci-dessus. 

 
Rechercher
 

CONTACT

Des questions ? Des remarques ? Des éléments à ajouter ?

Merci pour votre envoi !